Amicale Kreidler Florett

Forum de l'Amicale Kreidler Florett
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une RS 68 sortie de grange!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El Kondor

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Une RS 68 sortie de grange!   Lun 17 Nov - 19:25

Nous allons ouvrir la rubrique avec la restauration d'un RS 1ère génération, celui de notre ami Georges.

Cette machine a été découverte... sur le balcon d'une ferme des Converts dans le Jura bernois. Après avoir connu une carrère très active dans le domaine agricole Laughing , elle va connaître une nouvelle vie plus en équation avec ses origines au sein de notre Amicale. Comme vous pourrez le voir sur les photos qui suivront, ce Florett a subi quelques modifications anachroniques, à commencer par son élégant phare avant de provenance japonaise (oh sacrilège Suspect ) et sa poignée gauche probablement lèguée par le même véhicule donneur, soit très certainement une Yamaha 125 DTMC. Vous pouvez également apercevoir les magnifiques pneus cross qui ont été montés par le précédent propriétaire qui utilisait le racé Kreidler pour récupérer son bétail.
Mais comme l'aurait dit le regretté Fernand Renaud "trèfle de plaisanterie comme dirait un lapin dans un carré de luzerne", la restauration du vaillant engin a été entamée début 2008 par un passage à la bourse de Roggwil où son propriétaire s'est défait de quelques deniers pour s'offrir une paire de pneus d'occasion, une poignée droite et quelques menues bricoles. Un passage sur ebay nous a permis de trouver un phare avant en batavie (Holland bande d'incultes), une commande chez Schneidteufel en Allemagne pour trouver des marquages tout neufs et pour finir un ancien projet de restauration de notre webmaster Stéphane et mon stock de pièces vont fournir une bonne partie des pièces nécessaires au chantier.

Voilà l'engin à son arrivée dans mon garage. Les stygmates de son passé agricole sont encore présents, mais le diagnostic n'est pas trop alarmant quand même. Détail très intéressant, ce Florett RS de 1968 dispose encore de son cylindre à 13 ailettes d'origine et il n'est pas bloqué. Reste à voir comment se portent les entrailles.







C'est la première chose que je fais. Démontage de l'ensemble cylindre/culasse/piston.




Heu... non, fallait pas trop y croire. Le piston a pris une sérieuse pétée comme on dit dans les profondes vallées de mon Jura natal. Un grand classique avec le segment en "L" qui a cassé et qui a refait la culasse et la tête de piston. Il reste un bout du malheureux segment serti dans sa gorge, le reste se balade dans le pot d'échappement. Par contre, la légendaire solidité Kreidler n'est pas prise en défaut puisque le cylindre n'a pas la moindre rayure. Quant à la culasse, un bon passage à la toile permettra de la récupérer également. Reste plus qu'à trouver un piston neuf, ce qui sera fait au mois de février à la bourse de Roggwil.






Ici le carburateur Bing 1/18/13 typique des RS et TM 1ère génération.




Vue de face de l'engin encore équipé pour la chasse au bétail dans la montagne. Sûr qu'il y avait de l'accroche! pale




Ici, le merveilleux phare Yamaha et son élégant support en fer plat travaillé à la massette sur enclume. Laughing




Bon c'est pas tout ça, mais va falloir commencer. Et moi, j'aime bien travailler au propre, après avoir remonté le cylindre et la culasse, avec l'ami Nilkola ici présent, on charge le monstre dans mon brave Land Rover et hop 20 balles de lavage haute pression pour débarrasser la boue, la poussière, la graisse et naturellement la beuse qui avaient pris leurs quartiers dans les recoins les plus reculés du Kreidler.




Retour au garage. On y voit plus clair et surtout j'ai plus l'impression de travailler dans une écurie. Ca sent à nouveau le garage qui embaume le 2 temps de course Laughing .



Première chose, ajustage des segments neufs sur le nouveau piston et remontage du tout après un bon nettoyage du cylindre avec des joints neufs. Le carburateur retrouve au passage ses réglages de base et le filtre à air est ajusté sur le cadre et le carburateur. A ce sujet, nouveau coup de chance, la boite à air habituellement complètement déformée et dure comme de la pierre est ici encore relativement souple.



Mon fiston Jan âgé de 10 ans met la main à la pâte. Sa spécialité, le polich. Bien aidé il est vrai par une batterie de produits de qualité. N'empêche il faut quand même un bon paquet d'heures pour permettre aux deux caches moteur, au cadre et au garde-boue arrière de retrouver un semblant de jeunesse. En contre-partie, je lui donne un coup de main pour refaire son Juvela à moteur Sachs 502 pour ses 14 ans.




Jan passe le réservoir au Metarex. On profite de retirer les transferts usés jusqu'à la corde. Avant...




Après...




On s'occupe également de ceux qui sont sur le cadre et après un nouveau polishage en régle pour retirer tous les résidus, on passe à la phase de recollage.




Georges est également de la partie et après avoir changé les pneus, on révise la fourche. Une paire de caches d'occasion remplace ceux qui étaient complètement rongés par la rouille et les tubes sont remplis d'huile propre. Les garnitures de freins sont encore bonnes, elles sont simplement passées à la toile tout comme l'intérieur des tambours avant d'être remontées. Ce jour là, après avoir monté un pot d'échappement neuf, on a mis le moteur en marche. Il tourne! et plutôt bien même. Par contre, on a dû urgement stoper l'expérience car le robinet d'essence fuyait comme vache qui pisse et le câble de gaz était tellement naze qu'il restait coincé mantenant le boisseau ouvert en grand. La vache qu'est-ce qu'il a gueulé! Laughing




L'arrivée de l'épave vendue par Stéphane va apporter un peu de fraîcheur au chantier. Selle, porte-bagages et les dizaines de petites bricoles qui manquent immanquablement lors d'une restauration, sont là et me permettent d'avancer un bon coup. A ce stade la restauration, on ne va pas chipoter sur les détails et prendre des risques. Tous les câbles sont changés sauf celui du frein arrière qui est encore en parfait état. Ici le câble d'embrayage et sa vis de réglage derrière le cadre.




Après avoir procédé à l'ablation du phare avant, je démonte le guidon pour retirer la poignée d'embrayage d'origine nippone et le contacteur de phare, certes d'origne teutone mais provenant d'un modeste vélomoteur.




Après quelques dizaines d'heures de boulot, on en est à ce stade...




Georges étant un sportif émérite, la guidon est monté en position racing. Sûr qu'avec ça il va au moins taper le 90 au plat vent dan'l'dos. lol!




On passe au stade électricité. Je dois vous avouer que même si l'électricité sur un Florett ce n'est pas très compliqué, j'étais quand même un peu inquiet devant les deux fils, un jaune et un noir qui venaient du moteur, et une poignée de torches multicolores dans les mains. Après avoir consulté le shéma électrique, je me suis décidé à démonter ma RS pour me faire une idée du truc. Finalement, tout c'est bien passé et l'échange s'est déroulé sans anicroches.




Nouveau coup de main de mon fils pour le nettoyage des pièces chromées, guidon et cache commutateur de phare. et remontage du phare avant acquis sur ebay à un hollandais. Vou remarquerez la nouvelle poignée qui s'il est s'est montée très facilement sur le guidon à gauche, ce ne fut pas la même affaire pour la poignée de gaz. Pour l'heure, le problème n'est pas encore résolu de ce côté là, mais bon on y vient Crying or Very sad .




Montage du compteur et du câble.




L'optique hollandais est sympa, mais il n'est pas identique à ceux que l'on trouve en Suisse, j'ai donc dû procéder à quelques menue smodifications pour l'installer, notamment au niveau du support d'ampoule.



Et voilà, la suite bientôt .... Cool


Dernière édition par El Kondor le Sam 18 Avr - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
El Kondor

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Une RS 68 sortie de grange!   Lun 5 Jan - 12:48

La poignée de gaz n'a finalement pas voulu céder au montage de son nouvel habillage de caoutchouc. J'aurais tout essayé, à chaud! A froid! A la massette! Tout, rien y fait, le diamètre intérieur de la nouvelle pièce est décidément trop petit pour s'emboiter sur le manchon. Probablement une de ses s"%&"*rie de pièces fabriquées dans le sous-sol d'une usine chinoise... Fin du chapitre, j'ai récupéré une poignée d'occassion qui traînait au fond de mon stock...
Bon reste quelques bricoles électriques, un robinet d'essence, redresser la béquille encore et on devrait avoir terminé! Des photos la prochaine fois que je poste!
Revenir en haut Aller en bas
El Kondor

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Une RS 68 sortie de grange!   Ven 30 Jan - 2:25

Nouvelle surprise à la fin du chantier. Alors qu'on voit enfin la fin du tunnel, je découvre que la pièce en plastique où vient monter le klaxon, ne passe pas sous le phare. Après quelques secondes de réflexion, je finis par démonter La pièce de fixation du guidon (celle qui vient s'enfiler dans le tube supérieur de fourche) et je découvre qu'elle aussi porte les stygmates de la gamelle du précédent propriétaire. Elle est pliée et place ainsi le support de phare et le phare lui-même, trop bas. Après une séance de coup de massette avec poignet souple, je résussi à la récupérer. Remontage, réajustage fin et remontage et ... ça passe enfin. Je toruve un vieux rétro au fond de mes cartons et remonte le tout.




L'ami Geroges qui apportent les dernières touches. Vous remarquerez l'autocollant du garde-boue avant, tuning by el Kondor What a Face


La tête de fourche enfin terminée... ça n'a pas été sans mal...

Samedi 24 janvier 2009, Georges vient chez moi pour assister à la fin du montage. Robinet d'essence neuf. On kick et... rien ne se passe Crying or Very sad . Qu'est-ce que j'ai bien pu monter de faux depuis qu'elle avait démarré une première fois il y a deux ou trois mois? Je suis un peu en soucis car j'ai tout refait le câblage électrique et j'ai pas envie de passer une journée avec un ohmètre à tout vérifier. Premier truc que je contrôle, bouton qui commande l'arrêt du moteur. Et bonne intuition , c'est la source de la panne, le carter en tôle de la commande de phare est un peu plié et maintient le bouton tout le temps en contact avec la masse. On corrige le bitougno. Deux coups de kick et fidèle à sa réputation le Kreidler démarre enfin...


Georges peut enfin entendre tourner son moteur. santa

Georges peut enfin entendre son moulin péter. On teste l'éclairage et je ne suis pas peu fier de constater que mes branchements fonctionnent tous. Seul le contacteur de stop et la masse du feu arrière, nous jouent un peu la misère, un coup de toile plus tard, je trouve un contacteur qui traîne au fond d'un carton, et ça fonctionne enfin. Au passage, sachez que si vous êtes ennuyés avec les ampoules de feu arrière, sachez que vous pouvez sans autre remplacer l'ampoule 5w 6v par une 5w 12 volts. Ca marche impeccable. Pour le Stop en 10w 6v, on a testé du 12v 5 w, mais ça ne marche malheureusement pas... Neutral


Enfin terminée... Comparez l'engin à son arrivée et aujourd'hui...

Fin prêt pour l'année 2009 et le 10ème anniversaire de l'AKF Cool



Dernière édition par El Kondor le Jeu 14 Jan - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cyclomoto50125



Messages : 23
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: rs68 sortie de grange   Ven 30 Jan - 23:24

belle machine ,j'aime ce type de restauration ,je vais m'attaquer a ma tm avec le meme style de restauration , des que j'aurais trouve les pieçes manquantes
Revenir en haut Aller en bas
El Kondor

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Une RS 68 sortie de grange!   Dim 1 Fév - 11:38

Bon courage et n'hésites pas à poster quelques photos Wink
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane
Invité



MessageSujet: Re: Une RS 68 sortie de grange!   Mar 10 Fév - 11:51

Très beau boulot Jean-Mi, je suis content de voir que mon épave à pût servir à quelqu'un !

Une fois ce maudit hiver terminé et les finances revenu à meilleur niveau je vais continuer de retaper la RS de notre ami que j'ai échangée.

J'espère pouvoir enfin participer à une sortie de l'AKF avec une Kreidler... et pas une Yam ou une Honda... lol
Revenir en haut Aller en bas
El Kondor

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Une RS 68 sortie de grange!   Dim 15 Fév - 2:45

Effectivement ton épave nous a passablement servi. Beaucoup de petites pièces spécifiques ont pu être récupérées.

Sinon, pour ta RS, si tu as un problème tu sais où appeler Wink
Revenir en haut Aller en bas
Popeye

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 24/02/2009
Localisation : Fleurier/Neuchâtel/Suisse

MessageSujet: Re: Une RS 68 sortie de grange!   Mar 24 Fév - 22:23

Me voilà enfin sur ce forum ! C'est la mienne Very Happy . Mille merci à El Kondor pour cette restauration. Il ne me reste plus qu'à l'expertiser, l'immtriculer et surtout rouler avec.

Si jamais Jean-Mi, j'ai l'ampoule du feu arrière !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thenostromo.ch/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une RS 68 sortie de grange!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une RS 68 sortie de grange!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sortie de grange d une moderne
» Sortie de grange .... pas comme les autres ...
» sortie de grange
» sortie de grange
» k100 sortie de grange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amicale Kreidler Florett :: Restauration-
Sauter vers: